Retrouvez également Vapadonf sur Facebook

Vous recherchez un graphiste passionné de Vape?

VAP' ZOOM : E-liquides (date limite de consommation)

LA DATE LIMITE EST UNE OBLIGATION POUR TOUT PRODUIT DESTINE A LA CONSOMMATION.
 

Doit on jeter tous nos produits nicotinés qui dépassent la date limite ? La législation impose de mentionner une date limite sur les flacons. Deux types de marquage sont possibles au choix du fabricant :

La DLC  : Date Limite de Consommation  est indiquée sur les emballages sous cette forme « à consommer jusqu’au (DLC) » : elle fixe la date à partir de laquelle le liquide n’est plus consommable.

La DLUO : Date Limite d’Utilisation Optimale est indiquée sur les emballages sous cette forme « à consommer de préférence avant le (DLUO) » : elle fixe la date à partir de laquelle le liquide perd de ses propriétés tout en restant consommable. Entre ces deux indications, il y a une différence importante. Pour les e-liquides, DLC ou DLUO ?

 

POUR UN E-LIQUIDE, L'IMPORTANT EST LA DLUO (DATE LIMITE D’UTILISATION OPTIMALE).

 

Le liquide ne devient pas nocif ou toxique après la date indiquée, mais tout simplement qu’il risque de perdre en qualité. En le consommant après la date indiquée, il y a en revanche, des risques de dégradation des composants des e-liquide, c’est pour cette raison que vous trouverez sur vos flacons, la mention : « A consommer de préférence avant le ».

 

QUELS SONT LES COMPOSANTS CONCERNÉS PAR CETTE DÉGRADATION ?


Le dépassement de la date indiquée sur vos fioles, ne rendra pas le produit « nocif » ou impropre à la consommation. La date inscrite sur la bouteille est une date avant laquelle il est préférable de vaper le liquide pour une saveur optimisée, faire stepper un e-liquide lui est bénéfique, cependant  le laisser vieillir trop longtemps ne lui apportera pas de la maturité comme pour le vin.

Le propylène glycol et la glycérine végétale, ne risquent pas de se décomposer avec le temps. Les arômes, en revanche oui et peuvent être altérés et perdre de leur qualité avec le temps, les variations de température, et la lumière.

La nicotine quand  à elle, perdra de son efficacité avec le temps, mais elle n’en sera pas devenue nocive pour autant. Si votre e-liquide dépasse la DLUO, ce dernier perdra donc en saveur et surtout en éficacité vis à vis du sevrage.

 

EN CONCLUSION
PENSEZ  A PROTEGER  VOS E-LIQUIDES POUR UNE QUALITÉ OPTIMALE !


Vos e-liquides mal conservés, deviendront insipides voir vraiment mauvais, si vous ne prenez pas certaines précautions. Un e-liquide bien conservé (au frais et au sec), à température constante et à l’abri de la lumière, peut durer bien plus qu’un ou deux ans.

En générale, les e-liquides ont une DLUO d'une à deux années. En les protégeant de la lumière, de la chaleur et de l’humidité vous pourrez le conserver bien plus longtemps.

VEILLEZ TOUJOURS A STOCKER ET CONSERVER VOS E-LIQUIDES LOIN DE LA PORTEE DE NOS CHERES TETES BLONDES.

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload